fbpx
mental health, mental, health

DOSSIER BURNOUT: Comment agir?

Amandine Delire

Amandine Delire

Le burnout est un syndrome lié à différents critères du monde du travail, comme la surperformance, le stress induit par des demandes excessives, la concurrence forte, le management qui ne tient pas en compte la personne dans sa propre réalité, c’est-à-dire autant de facteurs sur lesquels on peut commencer à AGIR avant l’apparition des premiers signes de l’essoufflement chez les travailleurs.

On appelle ces interventions en amont de la prévention primaire.

Un des rôles des responsables RH dans les entreprises est de créer une cellule qui travaille essentiellement sur les risques psychosociaux au travail et sur le bien-être des travailleurs.

L’employeur peut alors travailler sur les éléments suivants :

  • Les signes de mal-être au travail : écouter ses travailleurs et agir sur la situation
  • Le stress, le surmenage : diminuer la charge de travail et mieux organiser le travail
  • Les conflits et le harcèlement : trianguler directement sans attendre
  • Les problèmes d’ordre privé : aménager le temps de travail si besoin
  • Les assuétudes : donner des pistes d’aide au travailleur
  • Suivre une formation pour devenir un bon manager

Un outil pour la prévention en entreprise a été créé par le SPF Emploi, Travail et concertation sociale, avec plein d’astuces et de bonnes adresses pour instaurer une prévention efficace des risques psychosociaux dans l’entreprise.

Si le burnout est déjà arrivé, on passe dans l’intervention centrée sur la personne : il est dès lors très important de PENSER A SOI et de S’ARRETER.

En effet, celui-ci est l’équivalent d’un freinage d’urgence : il faut stopper, c’est le premier message que votre corps vous envoie.

Si vous pensez souffrir de burnout, voici une marche à suivre qui pourrait vous aider :

Écoutez votre corps.

Celui-ci vous parle en permanence :

Vous avez une boule au ventre quand vous vous rendez sur votre lieu de travail ?

Vous vous sentez stressé, votre cœur bat plus vite à l’approche d’un·e collègue ou de votre patron·ne ?

Vous dormez mal ?

Vous n’attendez qu’une chose, c’est le week-end ?

Vous sentez un peu de répit le vendredi soir et votre stress remonte au fur et à mesure qu’on se rapproche du lundi ?

Le message est clair : STOP.

Accordez-vous du temps.

Ce n’est pas en deux jours ou en deux semaines que vous allez récupérer de votre burnout. Vous entrez dans ce qu’on appelle un PROCESSUS de guérison, et ça demande beaucoup de temps.

C’est un investissement à court terme qui vous permettra d’aller mieux à long terme.

Mettez votre santé physique et mentale au premier plan de votre vie.

C’est l’étape la plus difficile à réaliser, probablement. Prendre du temps pour soi en ne pensant plus du tout aux autres, vous donner la place centrale de votre vie : et pourtant, seul·e vous-même pouvez vous donner toutes les clés pour guérir !

Demandez de l’aide.

C’est ici que j’interviens : vous aurez besoin d’aide pour vous sentir mieux et retrouver votre état d’équilibre.

Il existe plusieurs thérapies et il est important de vous faire suivre par un·e thérapeute, parce que c’est plus facile de tenir sur la durée avec un soutien professionnel adéquat.

Pour ce qui est de la thérapie qui vous convient, à vous d’en discuter avec un·e thérapeute.

Personnellement, je reste à votre écoute, n’hésitez pas à me contacter même si vous avez des doutes, je pourrai vous aguiller utilement dans tous les cas.

Persévérez dans votre processus de guérison, même si c’est long.

Même si vous le ressentez comme tel, vous n’êtes pas seul·e.

Dans un prochain article, je pourrai vous parler de ressources utiles pour vous aider concrètement : groupes d’entraide en ligne ou en présentiel (si le COVID le permet 😉 ; ateliers ou activités ressourçantes ; réponses à vos questions en ligne ; etc.

Est-ce que cela vous intéresse ?

N’hésitez pas à faire part de vos demandes en commentaires !

Partagez:

Facebook
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres Articles/Vidéos

brain, mind, mindfulness

Traiter les traumatismes par la PNL

Connaissez-vous la définition d’un traumatisme ? C’est un état provoqué par un évènement dit « traumatique », c’est-à-dire lorsqu’une personne se retrouve confrontée à : la mort la peur de mourir l’impuissance complète ou lorsque son intégrité physique et/ou psychique est menacée « Cette définition est très vaste, ces évènements peuvent apparaître sous différentes formes, notamment : Un accident Une agression physique

coronavirus, virus, mask

Les peurs et la pandémie

La peur est un émotion de base : elle est très importante car elle a le rôle de vous prévenir d’un danger. Elle peut être individuelle ou collective, et elle suscite une réaction directe lorsqu’une personne  ou un groupe la ressent. Que se passe-t-il lors d’un épisode de pandémie mondiale, qui active nécessairement une peur collective

Réflexions sur la souffrance au travail aujourd’hui

Est-il encore possible d’être heureux.se au travail, de nos jours ? Aujourd’hui, je vous propose une réflexion sur les facteurs du monde du travail qui aideraient/ n’aideraient pas à l’épanouissement personnel et professionnel. La dépossession: qu’est-ce que c’est? Dans l’organisation originelle du travail, dans la majorité des cas, chaque personne réglait ses conflits en face à

Retour haut de page
Presque fini ! 77%

Rejoins des centaines d'inscrits !

Inscris-toi à ma newsletter pour être informé.e de tous mes ateliers, conférences et retraites en priorité !