fbpx
lifeguard on duty, baywatch, help

DOSSIER BURNOUT: Comment se faire aider?

Amandine Delire

Amandine Delire

Ma campagne sur le burn-out se termine, et j’aimerais, pour terminer, vous parler de différentes ressources qui vous sont accessibles pour arriver à gérer votre burn-out.

Bonjour à tous,

Ma campagne sur le burn-out se termine, et j’aimerais, pour terminer, vous parler de différentes ressources qui vous sont accessibles pour arriver à gérer votre burn-out. Comment trouver de l’aide pour soigner votre burn-out?

Dans l’article d’il y a deux semaines, je vous donnais des pistes d’action, dont celle de vous faire aider par des professionnels.

Outre le suivi thérapeutique, évidemment, vous pouvez vous adresser à différentes adresses en fonction de ce que vous recherchez :

S’inscrire à un groupe de parole entre burnees

Il existe plusieurs possibilités, dont des groupes online.

Ce qui est intéressant dans cette ressource, c’est le fait que ce ne sont pas des professionnels qui vont discuter avec vous, mais bien d’autres personnes qui vivent la même chose que vous.

Vous n’êtes pas seul.e, et pour en prendre pleinement conscience, profondément, il est nécessaire de rencontrer d’autres burnees. De plus, vous pourrez vous soutenir mutuellement et vous donner des conseils que vous aurez vraiment essayés : pas de jugement, pas d’amis maladroits qui vous disent de vous bouger parce qu’il est temps, les autres vous comprendront sur ce type de groupes.

Pendant la #covid19, les groupes online seront la panacée. Néanmoins, il existe des séances en présentiel auxquelles vous pourrez vous rendre lorsque le confinement sera terminé.

Adapter son alimentation

Ca peut vous sembler banal, mais c’est un conseil que tout le monde devrait suivre : l’alimentation joue un rôle fondamental sur le ressenti intérieur.

En effet, vos glandes surrénales sont sur-stimulées en période de stress et il est nécessaire de rétablir un équilibre alimentaire : aliments anti-stress, alimentation variée et saine, conseils pour mieux dormir avec un rythme alimentaire adéquat, etc.

Il est prouvé que le sommeil, le bien-être physique interne, les organes et la physiologie sont influencés par votre alimentation.

C’est un premier pas essentiel sur le chemin de la guérison, à ne pas négliger.

Trouver un bon conseiller juridique et administratif

Vous n’avez pas besoin de stress supplémentaire en période de burn-out : même si cela va vous coûter un peu d’argent, engager un conseiller juridique et administratif vous soulagera  complètement de soucis supplémentaires liés à votre situation professionnelle, financière et juridique.

Vous vous sentirez épaulé.e par un professionnel, en plus de votre thérapeute, et vous n’aurez plus de problèmes administratifs intempestifs.

C’est lui qui s’occupera des papiers avec le médecin, des contacts avec le médecin-conseil, mais surtout de vous permettre de prendre de la distance avec votre employeur car il sera votre médiateur privilégié.

Ce rôle est endossé par un avocat, des listes existent par région ou besoin sur internet.

Bouger dans votre corps

Le dernier conseil que je peux vous donner est de trouver une formule corporelle qui vous convient et qui vous fait bouger, en fonction de votre niveau d’énergie.

En effet, l’inactivité totale engendre une sécrétion d’hormones spécifiques ou justement une non sécrétion de certaines hormones qui ne sont pas positives sur le long terme à l’organisme.

Les burnees ont besoin de repos, mais aussi de bouger leur corps : que ce soit via le yoga, des promenades ressourçantes en forêt, l’inscription à un sport, le téléchargement d’une application de relaxation et de respiration ou de méditation, trouver une petite activité qui met en action le corps pendant une demie heure par jour est nécessaire au rétablissement.

Ce sera difficile au début, et de moins en moins au fil du temps.

Se faire aider par un.e psychologue

C’est probablement l’aide dont vous aurez le plus besoin : vous faire suivre dans votre parcours de guérison par un.e psychologue.

Il existe plusieurs techniques adaptées au burn-out telles que :

  • L’EMDR : c’est une technique de désensibilisation et de reprogrammation par des mouvements oculaires. Elle est reconnue par l’OMS depuis 2013. Cette méthode allie les mots au ressenti dans le corps, via le mouvement des yeux. L’EMDR travaille les souvenirs traumatiques, contactez-moi personnellement si vous avez besoin de plus d’informations à ce sujet.
  • L’hypnose : c’est une technique qui aide le patient à atteindre des souvenirs enfouis et à apprendre à les gérer, via la passage par des états modifiés de la conscience. Elle est connue pour aider. À débloquer des blocages émotionnels dont on n’a pas forcément conscience.

La méditation ou/et la sophrologie

Ces deux méthodes utilisent la respiration et le corps pour réguler les émotions.

Via des exercices de respiration, on prend conscience de son corps et on s’ancre totalement. Un travail psycho-corporel peut commencer.

Si vous voulez plus d’informations sur ces techniques, contactez-moi !

Voici quelques applications qui pourraient vous être utiles :

RespiRelax

Cardio Zen

Kardia Respiration Relaxation

Petit Bambou

2Mind

Mon article vous a été utile ?

N’hésitez pas à laisser vos commentaires, demandes, besoins, pour améliorer mes articles !

Partagez:

Facebook
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres Articles/Vidéos

brain, mind, mindfulness

Traiter les traumatismes par la PNL

Connaissez-vous la définition d’un traumatisme ? C’est un état provoqué par un évènement dit « traumatique », c’est-à-dire lorsqu’une personne se retrouve confrontée à : la mort la peur de mourir l’impuissance complète ou lorsque son intégrité physique et/ou psychique est menacée « Cette définition est très vaste, ces évènements peuvent apparaître sous différentes formes, notamment : Un accident Une agression physique

coronavirus, virus, mask

Les peurs et la pandémie

La peur est un émotion de base : elle est très importante car elle a le rôle de vous prévenir d’un danger. Elle peut être individuelle ou collective, et elle suscite une réaction directe lorsqu’une personne  ou un groupe la ressent. Que se passe-t-il lors d’un épisode de pandémie mondiale, qui active nécessairement une peur collective

Réflexions sur la souffrance au travail aujourd’hui

Est-il encore possible d’être heureux.se au travail, de nos jours ? Aujourd’hui, je vous propose une réflexion sur les facteurs du monde du travail qui aideraient/ n’aideraient pas à l’épanouissement personnel et professionnel. La dépossession: qu’est-ce que c’est? Dans l’organisation originelle du travail, dans la majorité des cas, chaque personne réglait ses conflits en face à

Retour haut de page
Presque fini ! 77%

Rejoins des centaines d'inscrits !

Inscris-toi à ma newsletter pour être informé.e de tous mes ateliers, conférences et retraites en priorité !